Mode féminine

Tout ce qu’il faut savoir sur la dermopigmentation

admin / 19 juillet 2019

Le maquillage permanent est un excellent moyen pour rester belle et gommer toutes les imperfections du visage. Désormais, il est possible d’apporter de l’amélioration et de la correction à l’apparence des cicatrices. La dermopigmentation est la plus connue, il s’agit d’une technique efficace qui permet de mettre en valeur les atouts d’une personne.

En quoi consiste la dermopigmentation ?

La dermopigmentation est un procédé qui consiste à injecter un pigment coloré dans le derme afin d’obtenir un résultat visible. Elle est réalisée à partir d’une fine aiguille stérile à usage unique. Cette méthode est souvent recommandée par les médecins pour finaliser la reconstruction mammaire de ses patients. Après une chimiothérapie, elle permet de redessiner les cils et les sourcils. Elle sert également à camoufler les zones de la peau atteintes par la brûlure ou le vitiligo. Sur le plan esthétique, cette technique a pour objectif de tracer les sourcils, de dessiner un trait d’eye-liner et d’allonger les cils. Par ailleurs, elle peut être appliquée au niveau de la bouche afin de redessiner le contour des lèvres ou teinter celles-ci.

La dermopigmentation tient jusqu’à 2 ans avant que la couleur se dénature. Afin de préserver cette dernière, il est toujours préférable d’appliquer du crème solaire écran lors de l’exposition au soleil. Il existe deux techniques bien précises pour effectuer la dermopigmentation. Celle du remplissage permet d’obtenir un résultat similaire à celui d’un traçage avec un crayon. Cependant, pour un effet plus naturel, rien ne vaut la technique poil par poil. Le maquillage permanent ou le tatouage médical permet de rajouter des poils en cas de sourcils trop épilés. Il est bien entendu indispensable d’effectuer des retouches tous les six mois afin de conserver le maquillage permanent. Autrement, les pigments (non-allergisants) risquent de perdre leurs couleurs naturelles.

Quel est le principal matériel pour réaliser cette technique ?

Avant d’attaquer à l’étape cruciale, le praticien effectue un tracé au crayon. Une fois que sa cliente est d’accord avec la couleur et le style, il peut passer au stade suivant. Le professionnel utilise le dermographe pour introduire les pigments au niveau de la peau. Cet appareil sert à appliquer le maquillage permanent sans traumatisme et offre un meilleur résultat. En effet, la stabilité de l’aiguille permet de dessiner parfaitement le motif. La vitesse est réglable selon les modèles employés. La pédale pour dermographe peut être une option, cependant, elle est utile puisqu’elle met en fonction l’appareil.

Pour se procurer d’un dermographe, il faut contacter un fournisseur de maquillage permanent, à l’exemple de MMPSHOP. Évidemment, il possède une panoplie de produits haut de gamme qui répondent aux besoins et aux budgets de chacun. Ces derniers sont disponibles sur le site internet de la marque. Aussi, une livraison est tout à fait possible. Il existe également des modèles qui permettent de réaliser les systèmes de micro pigmentation. Les professionnels utilisent des micro-aiguilles pour favoriser la formation de collagène et de fibres d’élastine. Cette méthode réduit l’acné et rajeunit la peau. Il est bien sûr préférable de choisir des produits de bonne qualité afin d’éviter toute mauvaise surprise. Il faudra donc réfléchir à deux fois au moment de l’achat avant de se jeter à l’eau.